Héron

C’est une fin de journée de mars au bord de l’huisne. Avant que le soleil ne se couche un héron cendré pêche son repas du soir. J’aurais aimé que celui-ci le fasse dans un beau soleil couchant mais il a préféré l’ombre du soir. C’est finalement un moment à double tranchant : une vie prise pour continuer la sienne. A chaque fois que je suis confronté au repas des animaux je ne peux m’empêcher de penser qu’eux ils tuent pour se nourrir à juste proportion alors que nous, nous tuons également pour le plaisir sans aucune mesure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *