Puy Mary

Cet été, une route étroite, sinueuse, à flanc de montagne et, bien que magnifique, très épuisante pour le conducteur nous a emmené au pas de Peyrol, le plus haut col du Massif central à 1589 mètres. C’est là que nous avons pu gravir le Puy Mary qui culmine à 1783 mètres. Le jour déclinant nous a offert des paysages à couper le souffle. Sûr, j’y reviendrai !
Pour en savoir plus sur le Puy Mary, c’est ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *